Stop à la rougeole en occitanie


Retour de la rougeole en Occitanie, une seule protection : la vaccination

 

Le nombre de cas de rougeole augmente à nouveau en Occitanie : plus de 80 cas de rougeole ont été déclarés à l'Agence Régionale de Santé depuis le début de l'année 2019.

Dans 9 cas sur 10, les personnes malades n'étaient pas vaccinées ou n'avaient pas reçu qu'une seule dose de vaccin sur les deux qui sont recommandées.

 

Face à cette situation, l'ARS rappelle que :

 

  • La rougeole est une maladie qui peut entraîner de graves complications et des hospitalisations
  • Elle peut toucher les enfants, mais aussi les adolescents et les adultes non immunisés
  • Pour se protéger et protéger les autres, la seule protection est la vaccination.

 

Se vacciner c'est aussi protéger les plus fragiles qui ne peuvent pas bénéficier de la protection vaccinale : nourrissons de moins de 6 mois, femmes enceintes, personnes immunodéprimées, ...

 


 

Une maladie très contagieuse

 

Dix fois plus contagieuse que la grippe, la rougeole n'est pas qu'une maladie de l'enfance, elle touche aujourd'hui les enfants mais aussi les adolescents et les adultes non immunisés. Vous êtes protégés si vous avez déjà eu la rougeole ou si vous avez reçu les 2 doses du vaccin.

En Occitanie comme partout en France, la couverture vaccinale reste toujours insuffisante : aucun département n'atteint les 95% de couverture vaccinale à 2 ans pour les 2 doses de vaccin rougeole-oreillons-rubéole (ROR). C'est pourtant le taux recommandé par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour permettre l'élimination de la maladie.